Posturologie Motrice

Posturologie Motrice

Se mettre en arrêt "au repos" est-il bénéfique ?

Vaste interrogation ! Vaste débat !

 

Vous venez de tomber ? suites opératoires ? entorses ? tendinites ?

Et la 1ère chose, en dehors des antidouleurs/antiinflammatoires et un examen (radio ou autres...) pour vérifier en cas d'accident; vous êtes mis en "Arrêt".

 

Alors arrêt de travail c'est une chose, mais on vous dit "ne faites rien, arrêter le sport, reposez-vous".

 

Un arrêt de travail, c'est bien, ça retire le stress pour se concentrer sur soi.

 

Et suite à une blessure, il est important de SE retrouver.

Se reposez = oui, il faut dormir, reprendre un cycle de sommeil normal. La sieste est conseillée également, vous ne travaillez pas, profitez-en !

 

Mais stopper toute activité = NON !!!!! au grand NON !!!

 

Je sais que c'est dur à comprendre, du fait que c'est entrer dans les mœurs... et parce que la douleur, ça fait peur !

Oui il faut le dire, on a peur de la douleur, ça nous ramène "aux choses de la vie"....

 

Je fais déjà une aparté sur l'arrêt total : un arrêt total serait de ne plus bouger, or le frigo se vide, la poussière s'installe, la poubelle se remplit, et le ventre se vide !

En bref, on ne peut pas rien faire. Un minimum est requis  : se préparer à manger debout, se laver debout ou assis dans la baignoire, et puis le ménage et les courses... et le reste de la vie de tous les jours.

 

Arrêter l'activité physique, revient à dire qu'on baisse ses capacités musculaires, on baisse son régime comme une voiture au stop.

Le fait de baisser votre résistance, votre force... va rendre encore plus difficile les petits gestes du quotidien énoncés au dessus !

 

Et encore pire ! oui il y a pire !

Suite à la mauvaise compréhension du système musculo-squelettique et son fonctionnement, les conséquences peuvent être beaucoup plus importantes sur le long terme : déséquilibre du corps, douleur chronique.

L'exemple d'une entorse mal réparée : le corps va s'adapter....va s'appuyer sur la "bonne cheville" qui va faiblir au fur et à mesure, en découlera aussi des douleurs genou et/ou hanche, et dos... etc... car le corps sera en permanence en train de se rééquilibrer...

 

Faire de l'activité = c'est accélérer notre métabolisme , voir l'article suivant : "Bienfaits du Sport...."

 

Donc accélérer notre métabolisme, c'est augmenter l'apport des nutriments en quantité et en vitesse qui permettent d'entretenir, d'améliorer ou de réparer les tissus (muscles, os, etc..)

Mais aussi d'autant mieux évacuer les déchets suite à l'activité normale des cellules ; ainsi que les déchets organiques (toxines, ...) suite à une blessure ou pathologie et enfin les organites lésées.

 

Alors que le "repos total" va diminuer ce métabolisme et donc diminuer tout le processus de guérison.

 

Il faut justement conserver l'activité physique ! Mais encore une fois, pas n'importe laquelle !

 

Continuer de "provoquer votre corps" va permettre :

 

1-accélérer le processus de guérison (nutriment, oxygène, ..... )

le muscle lésé va se remettre plus vite, la zone fragilisée par l'opération également, etc....

 

2-de garder une élasticité du corps

l'inactivité va vous rigidifier ! Qui dit rigide = dit tensionS

Et vous irez voir votre médecin après 3 mois d'arrêt, en disant que vous avez non seulement encore mal, mais que vous avez mal partout

 

3-de garder le moral

Inactivité = enfermement = baisse du moral = tension dans la vie de famille = dépression !

 

Je sais que cet article va vous demander une grande réflexion. Prenez du recul !

Le corps est une machine qui ne s'arrête qu'en fin de vie, pas avant !

 

Et je parle par expérience.

-Scaphoïde (petit os du poignet) en 3 morceaux, après greffe échouée (douleur aigüe très forte, gonflement poignet, perte de mobilité)

-Opération suite à une occlusion intestinale ...à un jour près !... (abdominaux sectionnés.... 10cm de cicatrice)

 

et dernièrement :

-Entorse de l'avant pied = durée 7jours grâce à l'activité (et le fait d'être souple et actif au départ le processus de guérison était rapide)

au départ attèle, béquilles... j'ai tout retiré car la douleur empirait... et je me suis fais mon programme spécifique pour la remise en état de mon pied. 10jours ! et mes élèves n'ont quasi rien vu !

-déchirure musculaire de la cuisse (en faisant l'idiot... avec la fatigue ça peut lâcher ... je suis comme tout le monde...)

Environ 10 jours également grâce à l'activité.

 

Et ma femme aussi a eu son lot d'expérience de la douleur..;

 

Mais attention , je connais le système musculo-squelettique. Je sais donc quelle zone est à renforcer, quelle zone doit être étirée, quelle zone doit être au "repos"

A noter enfin, le facteur "temps" est à considérer sérieusement en fonction de votre état général avant accident, et donc cela ramène au métabolisme d'origine.

La durée de guérison sera donc différente d'une personne à l'autre, pour le même traumatisme/pathologie. 

 

Pour conclure, attention aux arrêts ! Si vous habitez près du cabinet de posturologie motrice, contactez-moi et je vous remettrais d'aplomb.

L'arrêt ; c'est qu'on a pas compris le fonctionnement du corps humain, et de la vie !

 

Paul B.

(spécialiste Posturologie Motrice)



07/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres